La négociation du prix

Comme dans tout commerce, certains cherchent à marchander

Si je n’ai pas de mal à baisser mes tarifs, à accorder plus de temps à certains clients chouchous que j’adore et avec qui j’aime passer du temps, j’ai beaucoup plus de mal avec ceux que je ne connais pas et qui négocient dès le premier contact

Voyons ensemble certaines techniques de négociation et ce que j’en pense !

– « J’aimerais vous inviter au restaurant avant d’aller chez moi/à l’hôtel

– Oui, c’est XXX en plus

– Ah, non mais c’est moi qui vous invite ! »

Merci de préciser cela, j’ai cru que j’allais devoir payer ma sole meunière et votre poulet roti !

Certes c’est un temps où il n’y a pas de sexe mais c’est un temps « de travail », disons que généralement sur 3h de rencontre, chez vous ou à l’hôtel, nous passons une bonne partie sans sexe, à parler, rire, boire une verre, se raconter nos vies…donc cela ne change absolument rien si sur ces 3h, nous passons 1h au restaurant, cela fait quand même parti de ma prestation. Ensuite, je ne fais pas ce boulot car mon frigo est vide, ou que je suis en recherche de personnes pouvant me payer un restaurant. Je vous rassure, mon frigo est plein de légumes, mes placards remplis de quinoa et mes amis vous le diront, quand j’ai faim, mieux vaut que j’ai de la nourriture à portée de main sinon je suis de très mauvais poil ! Et quand j’ai envie de manger au restaurant, j’ai toujours des potes partants pour y aller ou un amant ravi de m’y inviter.

Dans la même lignée, il y a ceux qui veulent juste « m’inviter à boire un verre/à manger » pour voir si le courant passe mais sans payer car évidemment « ils m’invitent ». Alors non, là c’est pareil, si j’ai envie d’aller boire un verre, je ne manque vraiment pas d’amis pour cela, d’ailleurs j’ai souvent du mal à tous les voir dans la semaine, et les barmen vous le diront, je suis médaillée d’or en pilier de comptoir (l’alcool est à consommer avec modération, je vous le rappelle, heureusement mon foie est apparement en acier trempé).

San Francisco

Si au début je l’ai fait quelques fois gratuitement, je me suis vite rendue compte que les hommes cherchaient soit à occuper leur temps libre, soit à me draguer, mais en aucun cas à me demander ensuite un rendez-vous coquin.

Par contre, quand j’ai déjà rencontré une personne et que je l’apprécie, ça ne me dérange pas d’aller au restaurant avec lui sans lui faire payer cette partie de notre soirée de temps en temps, mais cela reste assez exceptionnel.

« Vous pourriez me faire une réduction, je suis jeune/beau/bien monté/un bon coup »

Je vais un peu me répéter mais apparement, c’est nécessaire. Vous n’êtes pas ici sur Meetic, Badoo ou Tinder. Ce ne sont pas vos 20cm qui vont payer mes factures, sauf si vous arrivez à négocier avec cette même technique auprès d’EDF, de mon propriétaire ou de ma banquière…Mais je crois que mon proprio est hétéro et ma banquière mariée et heureuse en ménage, donc non en fait cela ne marchera pas

Ensuite, que vous soyez beau c’est comment dire ? Ah oui ! Je m’en fous ! Je suis contente pour vous si chaque matin vous avez une érection en vous regardant dans le miroir, c’est chouette. Mais premièrement la beauté est subjective, si vous ressemblez à un candidat des « Princes de l’Amour », cela me fait démouiller direct ! Ensuite, on en revient à ce qui est dit plus haut, ça ne paye pas mes factures. Si vous avez lu mon site, vous savez que je me fiche totalement du physique, en plus si vous êtes assez imbu de vous même pour vous dire que votre belle gueule et vos abdos méritent bien une réduction de 50%, c’est mal parti pour que cérébralement cela colle entre nous !

Et ensuite, je vais vous le redire, les escorts ont une vie sexuelle et sentimentale en dehors du boulot pour la plupart. Donc si j’ai envie de faire l’amour, je sais vers qui me tourner.

Et franchement, je tiens à décerner un prix spécial pour ceux qui rajoutent ensuite « ça vous changera de vos vieux dégueulasses ». Alors chéri, sache que je m’entends souvent bien mieux avec des gens qui n’ont pas loin de 2 fois mon âge, car ils sont plus respectueux des escorts et des femmes que toi qui penses que ton petit cul musclé dans ton jean skinny peut me faire grimper aux rideaux. Je préfère faire peu de rencontres, mais de vraies belles rencontres, où nous arrivons rapidement à oublier le cadre dans lequel nous nous sommes rencontrés.