FAQ

« Pourquoi mettez vous parfois du temps à répondre ? »

J’ai une vie assez prenante et il est parfois compliqué d’avoir du temps pour vous répondre. Je reçois souvent de longs mails, vous prenez le temps de vous présenter, de me confier vos problèmes ou vos craintes et je n’ai pas envie d’y répondre à la va-vite.

Parfois je fais aussi des pauses, pour prendre du temps pour moi et mes proches, ou pour me concentrer sur mes autres activités.

« Je sais bien que vous avez dit que vous n’étiez pas libre au dernier moment mais je tente ma chance ! Vous ne pouvez pas faire une exception ? »

« J’ai bien vu que vous étiez en pause mais pourriez vous faire une exception ? »

Non, non, non et re-non. J’ai une vie que j’adore remplir de mille projets, de rencontres, de soirées entre amis ou juste avec mes animaux devant une série. Je ne me libérerai jamais au dernier moment, ce n’est vraiment pas la peine de tenter. Les seules personnes pour qui je me libère au dernier moment sont mes amis.

Comme le montre cette jolie image issue de compte Instagram d’une collègue, nous ne passons pas nos journées parfaitement épilées, maquillées, en tenue en attendant l’appel d’un client. Il y a certaines personnes qui fonctionnent ainsi, elles le notent dans leurs annonces. Si je vous dis qu’il faut me prévenir à l’avance ce n’est vraiment pas pour rien

Et si je suis en pause, c’est que je suis en pause, donc ce sera non.

« Je vous écris depuis un moment mais vous n’êtes jamais libre, pourquoi ? »

Je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui n’arrivent jamais à me rencontrer, c’est très décevant pour moi aussi si ça peut vous rassurer. Ce n’est pas ma seule activité et en plus de ça je ne rencontre pas tous les jours. Une rencontre est quelque chose d’important pour moi, je vais y penser pendant la journée (sans que ce soit une obsession non plus, mais moi aussi je me pose des questions sur comment cela va se passer), je vais faire attention à ne pas sortir la veille pour ne pas être fatiguée, je vais aménager ma journée pour avoir le temps de faire une sieste parfois… Bref, je ne cale pas une rencontre à l’arrache entre un cours de sport et une réunion comme si c’était une séance d’épilation du maillot.

Je tente de garder un équilibre entre tout ce qui anime mes semaines, ce n’est jamais évident mais je trouve que j’y arrive plutôt bien ces derniers temps. Si j’augmentais mon nombre de rencontres, cela se ferait forcément au détriment d’autre chose : mes amis, mon sommeil, mes autres projets, mon temps pour moi… J’admire les collègues qui rencontrent tous les jours, voir plusieurs fois par jours, je n’en suis pas capable, je termine sur les rotules avec ce genre de planning. Si je dois en plus de ça tenter de caler le reste de ma vie, je crois que je serais obligée de me mettre sous perfusion de caféine pure !

Bref, il y a beaucoup de déçus parmi les gens qui m’écrivent, j’en suis consciente mais je suis sûre que vous pourrez aussi passez un beau moment en contactant une autre personne.

« Si je dois annuler, vous m’en voudrez ? »

Je vous attendrai en bas de chez vous pour vous faire une scène de ménage ! 

En vrai, tant que vous me prévenez à l’avance, cela ne me dérange absolument pas, nous avons tous nos obligations professionnelles et personnelles, et je comprends parfaitement que cela passe avant notre rencontre.

Toutefois si vous annulez moins de 48h à l’avance j’apprécie un dédommagement pour me montrer que vous comprenez qu’une annulation n’est pas sans conséquences pour moi. Je vous invite à lire le post de mon blog « Vous n’annulez pas un brunch avec Mamie » pour en savoir un peu plus.

Et je n’apprécie pas non plus que l’on invente un décès familial pour annuler. Laissez vos grand-mères en dehors de nos rencontres, les pauvres! Ce n’est pas gentil de les assassiner fictivement, surtout pour la deuxième fois dans un même mois (oui c’est réellement arrivé).

« Et vous, vous pouvez annuler ? »

Oui, malheureusement et j’en suis la première désolée. Tout d’abord parce que si je vous ai sélectionné c’est que j’avais envie de vous rencontrer donc je suis toujours déçue. Et puis comme toute personne qui est son propre patron (je sais que certains d’entre vous sont dans la même situation que moi, dans d’autres domaines évidemment, vous comprendrez ce que je veux dire) qui dit maladie dit absence de revenus. Alors quand j’annule c’est vraiment parce que je suis obligée.

Je préfère aussi parfois annuler quand je suis trop patraque/malade/indisposée car je n’ai pas envie d’être à moitié dans notre rencontre, ce serait dommage de ne pas pouvoir pleinement profiter l’un de l’autre et vous seriez surement déçu de notre rencontre. C’est un peu comme quand vous achetez un billet pour aller voir un artiste chanter et que celui-ci est tellement malade que la prestation n’est pas du tout à la hauteur de ce qu’il peut faire d’habitude. Certains artistes préfèrent annuler leurs représentations quand ils ont conscience qu’ils ne pourront pas faire plaisir à leur public. C’est une déception pour tout le monde mais voilà, je trouve que c’est toujours mieux que de bâcler une prestation. 

Bref, même si cela m’arrive très rarement, les imprévus existent.

Évidemment en cas d’acompte je me débrouille toujours pour vous rembourser si nous ne pouvons pas décaler la rencontre, c’est une question de respect et de savoir-vivre.

« Je suis désolé je fais des fautes d’orthographe »

Pour moi cela n’a pas d’importance (je fais moi-même des fautes), tout le monde n’a pas forcément eu accès aux études, il y a des personnes dyslexiques ou encore des personnes dont le français n’est pas la langue maternelle. Je m’intéresse au fond du message, si vous êtes respectueux et sympathique il y a de grandes chances pour que j’accepte de vous rencontrer même s’il y a une faute à chaque mot. 

« C’est la première fois, je ne sais pas trop comment m’y prendre »

Disons que c’est un peu comme si vous croisiez une femme en soirée et que vous souhaitiez la courtiser. Je doute que vous arriviez vers elle pour lui dire « On va chez moi, j’ai envie de baiser ». J’aime que la personne se présente un minimum, me parle de ses envies, écoute les miennes et que nous discutions de tout cela. Il n’y a pas de question bête pour moi, mais je peux perdre patience si la personne n’a pas fait l’effort de lire mon annonce et me demande des informations qui y sont.

« Je n’ai pas envie de vous laisser mon numéro de téléphone »

Je peux le comprendre. Mais je ne suis pas votre maitresse, je ne vais pas vous envoyer des SMS enflammés à 4h du matin, ni vous appeler quand vous êtes en week-end en famille. De mon coté c’est une sécurité et je peux effacer toutes vos coordonnées et vos messages une fois que nous nous sommes vus, je le fais à la demande de certains, ce n’est pas un problème.

« Vous pouvez me conseiller une amie ? »

Non. Premièrement ceci est du proxénétisme.

Ensuite, je ne suis pas votre mère, vous êtes majeur, vous pouvez entrer en contact avec les gens sans mon aide. Je ne vais pas prendre du temps pour voir avec vous, en fonction de vos attentes, qui de mes amies vous correspondrait le mieux. C’est une démarche personnelle, la vôtre, c’est à vous de visiter les sites et de voir avec qui vous vous sentez le plus à l’aise.

Et je ne suis pas non plus la mère de mes collègues. Merci de cesser de me demander si Bidule est libre tel jour de 14 à 15h pour venir chez vous, même si je suis très proche de mes copines, elles mènent leurs vies et moi la mienne.

« Est-ce que je dois prendre des préservatifs ou c’est vous qui les amenez ? »

J’ai toujours des préservatifs avec moi, de 2 tailles différentes, avec et sans latex, ainsi que du lubrifiant (car oui, pour ceux du fond de la classe qui n’ont pas écouté les campagnes de prévention, le lubrifiant est OBLIGATOIRE lors des rapports avec préservatif). Je sais que certains n’ont pas l’habitude des préservatifs et sont un peu perdus, d’autres sont en couple et ne veulent pas se faire griller. Ce n’est pas un souci, je peux en discuter avec vous si vous tenez à les acheter vous même (surtout ne venez pas avec de vieux préservatifs qui trainent dans vos tiroirs ou pire, dans le fond de votre manteau).

Il faut savoir qu’il existe plein de préservatifs différents, le mieux pour savoir lequel vous convient est de les tester. Certains hommes ne jurent que par Durex, d’autres sont plutôt pour Manix, je ne peux pas savoir à l’avance quelle marque vous convient et je ne vais pas acheter tous les préservatifs du monde pour faire une séance d’essayage avec vous (bien que cela pourrait être très drôle !).

Pour ceux qui souhaitent du sur-mesure, il existe même des sites proposant différentes tailles, vous trouverez surement votre bonheur là-bas.

Par contre, il est préférable d’éviter les préservatifs « retardant » (ceux qui sont enduits d’un anesthésiant). Je me suis faite avoir plus d’une fois avec ce genre de produit, j’ai eu 3 fois la bouche anesthésiée en faisant des fellations et j’ai aussi eu le plaisir de découvrir que cela m’anesthésiait aussi les parties intimes. Autant dire que niveau sensations, c’était pas vraiment ça (mais je rigole à chaque fois que je me retrouve avec la bouche anesthésiée donc c’est pas non plus très grave !).

« Je suppose qu’avec ce boulot vous ne devez pas avoir de copain, cela ne doit pas être évident »

Je ne sais pas pourquoi mais ma vie privée a l’air de sérieusement turlupiner certaines personnes. Je vous rassure, j’ai une vie privée chouette, loin des clichés véhiculés par les médias. Faire cette activité n’empêche pas d’être en couple, d’avoir des amant.e.s, heureusement ! La société prône la monogamie comme modèle mais tout le monde n’a pas le même rapport avec la sexualité, comme chez les libertins par exemple. 

Et cessez aussi de me demander si je compte « arrêter un jour pour me poser et faire des enfants », pitié. C’est insultant pour les collègues qui ont des enfants. On peut faire cette activité et être parents, c’est le regard des autres qui est le plus dur à gérer et vous n’aidez pas en posant ce type de question. 

« Vous avez des photos récentes ? »

Certaines collègues font des séances photos très régulièrement afin de renouveler leurs galeries. J’adore les shooting, mais je n’aime pas faire des photos pour faire des photos, j’ai besoin de créer un univers, de bosser longuement avec mes collègues et ma copine photographe pour trouver le lieu, les scènes, les accessoires… 

Et non, je n’envoie pas de photos, encore moins de photos érotiques, si vous voulez vous masturber il y a plein de sites sur internet qui répondront à cette demande. 

« On peut correspondre en dehors du RDV? »

Oui…tant que vous ne devenez pas envahissant et/ou intrusif. Recevoir une dizaine de SMS par jour ou « Coucou comment vas-tu ? » chaque matin a tendance à me fatiguer. Par contre j’apprécie d’échanger de temps en temps pour prendre des nouvelles si nous nous sommes déjà vu.

« Si on se croise dans la rue, ça se passe comment ? »

Cela m’est déjà arrivé de nombreuses fois. La plupart du temps, nous faisons comme si nous ne nous étions pas vus. Il est de toute façon évident que je ne viendrai jamais vers vous si je vous croise, et si c’est dans un bar, un restaurant ou ailleurs, je ferai comme si je ne vous connaissais pas pour ne pas vous mettre dans l’embarra. J’attends la même chose de votre part. 

La plupart de mes proches sont au courant, donc ce n’est pas par rapport à eux que cela m’embête c’est juste que j’aimerais garder ma vie privée…privée ! Je tiens à dédicacer ce petit paragraphe à la personne qui a cru intelligent de venir s’asseoir avec mes amis et moi, dans le bar que je fréquente souvent pour me raconter son opération des dents de sagesse…

« Je n’ai pas envie de prendre un hôtel, et chez moi ce n’est pas possible, pourrions nous nous voir chez vous ? Je serai discret promis. « 

Non, chez moi c’est privé, c’est non négociable. Et ce n’est pas la peine de me demander de « trouver une solution », je ne suis pas magicienne. Ah oui, c’est aussi inutile de me dire de demander à une amie si elle peut nous preter son appartement.

« Vous faites cela pour l’argent ? »

Je vais vous décevoir mais oui… Cependant je suppose que de votre coté, vous ne travaillez pas pour passer le temps ou pour rendre service à votre patron, et bien moi c’est pareil ! Comme 99,99% de la population, j’ai besoin de travailler pour vivre, faire des choses bêtes comme payer mes factures, la nourriture, les croquettes de mes animaux, l’essence, les livres pour la fac, les sorties avec mes amis…et c’est ce chouette boulot qui me permet de mener la vie que j’aime.

« Vous rencontrez les couples ? »

Oui, j’ai même rédigé une page pour vous en sous-rubrique de « Notre rencontre ». Il est indispensable que mon site et surtout cette partie couple soit lue par les 2 personnes, je ne donne pas suite si ce n’est pas le cas.

« Est-il possible de prendre des photos de vous ? » « Je suis photographe êtes vous intéressée ? »

Non, je refuse d’être prise en photo, même si on ne voit pas mon visage, même si vous êtes photographe professionnel, même si vous me payez plus, même si je suis habillée, même si…. Bref, c’est non et c’est non négociable.

Et je ne travaille qu’avec des gens que je connais très bien, je ne cherche pas de photographe.