Comment me séduire ?

Vous désirez me contacter pour des renseignements ou un rendez-vous ? Voici quelques petites astuces :

Je ne suis jamais libre le jour même. J’ai une vie remplie et j’aime être prévenue à l’avance (en ce moment mon planning est bouclé minimum 1 mois en avance). Si vous me contactez à 19h pour 20h il y a de grandes chance pour que je sois avec mes amis ou en pantoufles en train de regarder une série avec mon chien (et il n’y a aucune chance de me faire sortir de chez moi quand je suis plongée dans une série !).

Lors de votre premier mail je vous invite à vous présenter, à me parler de vos envies, de vos attentes afin que je vois si cela correspond à ce que je désire aussi. J’aime que les mails ne se limitent pas à « prénom, âge, poids, taille + j’ai aimé vos photos + tenue et date désirées« , avec ces informations je peux certes calculer votre IMC mais cela ne me dit rien sur vous et sur notre future rencontre. En gros, pour moi c’est comme si dans un bar, vous pensiez que j’allais vous sauter dessus juste parce que vous vous présentez à moi en me disant « Je vous trouve jolie, finissons la nuit ensemble !« . Je ne fonctionne pas du tout comme ça, j’ai besoin de connaitre la personne, de commencer à nouer la relation à travers les mails. Une simple partie fine ne m’intéresse pas que ce soit ici ou dans ma vie privée !

J’apprécie lorsque mes prétendants acceptent mes prestations et mes tarifs sans chercher à les discuter. Si ce que je propose ne vous convient pas, je suis sûre que vous trouverez facilement votre bonheur auprès d’une de mes collègues ! Et même si vous me promettez de me payer plus pour quelque chose que je ne veux pas faire, cela sera toujours non.

Il est agréable d’avoir une photo pour savoir qui je vais rencontrer mais ce n’est pas obligatoire et je ne me base absolument pas là-dessus pour accepter votre invitation. Je ne sélectionne pas mes amants sur leur physique ou leur poids (si vous désirez en savoir plus à ce sujet voici un article qui pourrait vous intéresser ICI). Vous pouvez être Brad Pitt, si vous êtes désagréable et impoli, ça sera non. Ce qui m’importe c’est un homme gentil, respectueux, drôle et pourquoi pas un peu fou ! C’est cela qui va me séduire et me rendre impatiente de vous rencontrer.

Dernier point important, une photo de votre engin n’est vraiment pas indispensable, non, vraiment, j’insiste, ce n’est pas indispensable. Et puis bon, messieurs, quand vous nous envoyez des photos de pénis énormes on arrive facilement à retrouver que la photo n’est pas celle de votre engin, mais celle d’un acteur porno. 

De mon côté, je n’envoie jamais de photo de mon visage, car certains hommes trouvent drôle de les diffuser ensuite sur Internet. Je tiens trop à ma vie privée pour me risquer à cela.

Handicap

Si vous avez un handicap ou un souci de santé, cela ne me pose pas de problème : j’ai déjà rencontré des hommes en fauteuil roulant, amputés, ayant une poche de stomie, une malformation… Vous pourrez en savoir un peu plus sur la page « Handicap, maladie, soucis de santé« 

Votre âge peut-il me poser problème ?

Je n’ai aucun souci à rencontrer des personnes étant plus âgées que moi, au contraire car généralement ce sont des partenaires plus calmes et plus à l’écoute. Si vous souhaitez en savoir plus sur mon rapport à l’âge je vous invite à lire mon article de blog « Le sexe a t’il une date de péremption ? »
Je préfère ne pas rencontrer les hommes de moins de 30 ans. Cependant, vu qu’il m’est arrivé de passer de très beaux moments avec des hommes plus jeunes que moi, je ne souhaite pas fermer totalement la porte… A vous de me séduire par mail !

Quelques petites choses rédhibitoires

Si ma compagnie vaut quelques billets, elle se mérite aussi un tout petit peu car une belle rencontre ne tient pas qu’à moi, mais aussi à vous et à la relation que nous allons nouer.

Sachez que quand mon partenaire ne respecte pas les règles de notre jeu (négociation des pratiques ou des tarifs), je n’hésite pas à partir car cela me refroidit totalement. J’ai besoin d’être bien avec la personne pour pouvoir faire l’amour, si les conditions ne sont plus réunies alors il ne sert à rien de continuer. Je préfère rejoindre mes amis et passer une soirée à refaire le monde avec eux que rester et passer un mauvais moment pour de l’argent.

Si j’aime boire un verre en faisant connaissance, inutile de dire que si vous êtes alcoolisé quand j’arrive ou que vous abusez de la bouteille pendant notre rencontre, je me réserve le droit de partir.
Je ne prends pas de drogue, inutile de penser me faire venir et me payer avec. Et il va sans dire que si vous êtes dans un état second à cause de la drogue, je vais préférer rentrer chez moi pour manger des pommes au beurre de cacahuètes devant une série. Je ne fume pas mais je n’ai pas de soucis avec les gens qui fument (ne vous mettez pas dans un état de manque pour moi, surtout si vous êtes stressé par notre rencontre !)

Dernier point, qui ne fera pas partir mais qui pourrait me refroidir : je ne supporte pas les réflexions homophobes, racistes… Si vous commencez à vouloir discuter sur ce terrain là, vous pouvez être assuré que je vais me fermer comme une huitre. Je ne vais pas m’énerver, seulement la magie de notre rencontre n’agira plus. Je suis militante aussi dans ces causes là, je n’ai pas envie d’en débattre avec vous et si vous tenez absolument à en parler, sachez que cela risque d’être le seul souvenir que je garderai de notre rencontre. Ce serait dommage, pour vous comme pour moi.

Si vous avez une carte au FanClub de Zemmour, Finkielkraut ou autre du même style, je vous encourage à cliquer sur la croix en haut de votre écran et à trouver une autre jolie personne pour vous tenir compagnie.

Pour résumer ma pensée sur ces rencontres

Il est important pour moi de sortir de mes rencontres le sourire aux lèvres, vous savez, ce sourire un peu béat qui vous colle au visage quand par exemple, vous rentrez chez vous au petit matin après avoir passé la nuit avec une personne fabuleuse et que vous êtes à deux doigts de vous croire dans une comédie musicale ou un film de Disney et de vous mettre à danser et chanter. Voilà la vision que je tiens à conserver, c’est pour cela, je peux paraitre un peu exigeante mais j’ai besoin de ça pour continuer à aimer cette vie.